Iridologie

L’iridologie est une science très intéressante qui nous aide à reconnaitre la condition de nos organes et tissus. Ce qui est intéressant, en examinant l’iris de l’oeil, ce que nous voyons en fait n’est que la réflexion de l’état énergétique de nos organes qui sont reliés au système nerveux (notre système électrique). C’est le système nerveux qui communique l’état de l’organe, et ceci se reflète dans nos yeux. Ce qui est beaucoup, car ainsi on peut voir si l’acidité ou la toxicité du corps a causé des faiblesses à tel ou tel organe.

L’iridologie ne prétend pas identifier les maladies. Simplement l’état énergétique de nos organes. Personne ne peut vous affirmer que vous avez une maladie quelconque en regardant votre iris; ce serait vous induire en erreur. On peut suggérer de renforcer un organe particulier, mais vous dire par exemple que vous avez le cancer ou que vous êtes enceinte, n’est pas du domaine de l’iridologie.

L’idéal est de regarder l’oeil avant et après un nettoyage du corps, traitement ou désintoxication, et ainsi voir l’amélioration très précise dans l’oeil. C’est plutôt un baromètre vous aidant à voir quel organe doit être renforcé ou nettoyé.

Pendant plus de 150 ans des études scientifiques ont été faites et ont démontré que l’iris de l’oeil est le tissu le plus complexe du corps. Il est une extension du cerveau, étant incroyablement pourvu de milliers de terminaisons nerveuses, de vaisseaux sanguins microscopiques, de muscles et d’autres tissus. L’iris est connecté à tous les organes et tissus du corps par le cerveau et le système nerveux.

Les fibres nerveuses reçoivent leurs impulses par leur connexion au nerf optique, au thalami optique (ganglion à la base du cerveau) et à la moelle épinière. Les deux systèmes nerveux sympathiques et parasympathiques sont présents dans l’iris.

De cette façon, Mère nature, nous a équipé d’un écran de télévision miniature nous montrant les portions les plus éloignés du corps par voie de réflexe nerveux. Nous avons découvert que les yeux fonctionnent de 2 façons: non seulement ils nous permettent d’apporter des images du monde extérieur dans notre intérieur, mais aussi des images de notre intérieur à l’extérieur.

Les fibres nerveuses de l’iris répondent aux changements dans les tissus du corps en manifestant un reflex physiologique qui correspond à de spécifiques changements dans les tissus et endroits particuliers du corps.

Chacun est unique et il n’y a pas de normalité ou comparaison entre individus. L’iridologie compare plutôt les forces et faiblesse d’un individu et aide à identifier les endroits qui ont besoin de renforcement.

L’iris révèle les forces et faiblesses d’un individu et ce qui a été fait au corps à travers des habitudes de vie incorrectes. Il révèle aussi les merveilles de celui qui a vécu une bonne vie selon les loi universelles.

Présentement, comme par le passé, beaucoup de médecins et praticiens de la santé se sont servi de cette forme d’analyse avec d’autres techniques de diagnostique, afin de faciliter une compréhension plus approfondie des besoins de leurs patients.

À travers les âges les yeux ont été dit être “Le miroir de l’âme”; à présent nous savons qu’ils sont aussi le “miroir du corps”.

This entry was posted in Naturophatie. Bookmark the permalink.

Leave a Reply